Académique : Physique


Explorer ici la liste des présentateurs et présentatrices et des thèmes académiques présentés.








Photo

Chloé-Aminata Gauvin-Ndiaye


Titre : Étudier les électrons qui interagissent fortement, du point de vue de la physique théorique

Résumé : Dans les métaux conventionnels comme le cuivre, le comportement des électrons est très bien décrit par les méthodes traditionnelles de la physique du solide. Ce n’est pas le cas dans les matériaux dits « fortement corrélés » dans lesquels les interactions entre les électrons sont importantes.

Dans cette présentation, je vais discuter d’une famille particulière de matériaux fortement corrélés : les cuprates. Ces oxydes de cuivre sont des supraconducteurs aux propriétés physiques surprenantes.

Je vais également parler de mon parcours académique et de ce qui m'a menée à étudier les cuprates dans le cadre d’un doctorat en physique théorique à l’Université de Sherbrooke.



Photo

Myriam Prasow-Émond


Titre : Les secrets de l'astrophysique observationnelle

Résumé : En première partie, j'expliquerai le processus pour obtenir des images astronomiques prises avec des grands télescopes et pour ensuite les analyser scientifiquement : qu'est-ce qu'un proposal ? qu'est-ce qu'une réduction de données ? quels sont les différents types d'instruments ? et plus encore.

En deuxième partie, je ferai un bref résumé de mon projet de recherche, qui tente de trouver des compagnons (exoplanètes, naines brunes et étoiles) dans l'environnement extrême des binaires X, à l'aide de l'observatoire W. M. Keck.



Photo

Charles Gauthier


Titre : Poursuivre ses études en sciences environnementales

Résumé : Ma présentation couvrira mon changement de domaine, du bac en physique, à la maîtrise en géographie.

J'y aborderai également mon projet de recherche sur l'optimisation des paramètres du modèle climatique CLASSIC ainsi que les différentes facettes de la recherche qui se fait au laboratoire de recherche Atmosbios dont je fais partie ici à l'UdeM.



Photo

Charles Modérie


Titre : La physique des plasmas à l’Université de Montréal

Résumé : Cette présentation a pour but de vous exposer les différents axes de recherche en physique des plasmas à l’Université de Montréal.

Pour ce faire, une introduction aux principes de base en physique des plasmas sera faite.
Ensuite, je tracerai l’éventail des différents projets.

Puis, je présenterai des résultats récents du groupe de recherche en physique des plasmas de l’Université de Montréal. À noter que je commencerai par une brève description de mon parcours académique.



Photo

Meri Zaimi


Titre : Théorie des champs, invariants topologiques et structures algébriques

Résumé : La théorie de Chern-Simons est une théorie des champs de jauge en trois dimensions qui a la particularité de ne pas dépendre d’une métrique.
Pour cette raison, les observables de la théorie quantique mènent à des invariants topologiques.

Dans cette présentation, j’expliquerai le lien entre cette théorie des champs physique et la théorie des nœuds, qui est un domaine des mathématiques. Je discuterai aussi du lien avec certaines structures algébriques importantes pour la physique mathématique, ce qui me mènera finalement à parler de ma recherche sur l’algèbre de Askey-Wilson.



Photo

Valérie Monette


Titre : À la détection de la matière sombre

Résumé : Je vous parlerai de mon projet de recherche qui consiste à construire un nouveau détecteur de matière sombre qui utilise la technologie de chambre à bulle. J'en profiterai pour vous parler aussi des installations requises pour arriver à faire de telles détections.



Photo

Pr. Rikard Blunck


Titre : La recherche biophysique

Résumé : Dans cette présentation, une introduction à la recherche biophysique en milieu académique sera donnée.
En tant qu'environnement de recherche interdisciplinaire, les physiciens dans le domaine de la biophysique interagissent avec une grande variété de chercheurs des sciences biomédicales, mais doivent également être formés à un ensemble polyvalent de compétences issues de différents domaines.
Il sera discuté de la manière d'aborder une formation interdisciplinaire et des cheminements de carrière disponibles.



Photo

Chloé Paquet


Titre : Le regroupement québécois sur les matériaux de pointe

Résumé : Le RQMP réunit 76 physiciens, chimistes et ingénieurs qui conçoivent, fabriquent et caractérisent à l’échelle atomique, de nouveaux matériaux et assemblages de matériaux, pour en moduler les propriétés physiques, électriques et magnétiques et les adapter à des applications spécifiques.

Nos recherches se divisent sur 5 axes de recherche :
-Phénomènes quantiques émergents
-Conception ciblée de nouveaux matériaux
-Nanomatériaux et matériaux d’inspiration biologique
-Matériaux pour de nouvelles technologies de pointe
-Interaction lumière-matière

Nos valeurs sont basées sur la collaboration et la formation. Pour cela, toutes nos installations sont à disposition des membres. Celles-ci sont sur l’Université de Montréal, l’École Polytechnique de Montréal, l’Université McGill et l’Université de Sherbrooke. De ce fait, nous avons plusieurs propositions de stage ou d’étude avec des spécialistes du domaine, et même des emplois chez nos partenaires.




Photo

Pr. Hugo Bouchard


Titre : La recherche en physique médicale à l’Université de Montréal

Résumé : La physique médicale est un domaine d’études qui a beaucoup gagné en popularité dans la dernière décennie. Mais qu’est-ce que la physique médicale, qu’est-ce qu’on y fait concrètement, et quelles perspectives de carrière offre-t-elle ?
Durant ce séminaire, je vous donnerai une introduction au domaine en tentant de le situer parmi l’écosystème des grands sujets scientifiques.

J’aborderai un principe fondamental de la recherche en physique appliquée au domaine de la médecine et je vous présenterai les thèmes de recherches que nous explorons à l’Université de Montréal.
Aussi, je profiterai de l’occasion pour expliquer les différentes trajectoires possibles des étudiants qui désirent faire leurs études dans notre domaine.
Finalement, je vous raconterai ce qui m’a motivé personnellement à choisir la physique médicale pour y faire ma carrière.