Académique : Physique

Édition 2021

Explorer ici la liste exhaustive des intervenants, conférenciers et thèmes académiques présentés.







Image principale

ESO Alma

ESO = European Southern Observatory : Organisation intergouvernementale s'occupant de plusieurs télescopes en sol sud-américain.
Alma (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) est un télescope situé dans le désert d'Atacama, dans le nord du Chili.

Il s'agit d'un télescope composé de 66 antennes dont les signaux sont combinés par interférométrie. Alma est dirigé par trois organismes: l'Observatoire européen austral (ESO), l'Observatoire national de radioastronomie (NRAO) américain et l'Observatoire astronomique national du Japon (NAOJ).


Marie-Lou Gendron-Marsolais

ESO Fellow (PostDoc). Graduée du PhD et MSc en physique de l'UdeM.

« Je présenterai mon parcours, mes recherches, ce que je fais au Chili et comment je m'y suis rendue et, bonus, quelques trucs selon moi pour réussir dans le millieu académique et devenir chercheur! »

Les possibilités à l'ESO: https://recruitment.eso.org/
Trouver une job en astro: https://jobregister.aas.org/
Mon dernier communiqué de presse: https://public.nrao.edu/news/galaxies-perseus-cluster/

Image principale

Image principale

RQMP

Le RQMP réunit soixante-dix-sept physiciens, chimistes et ingénieurs qui conçoivent, fabriquent et caractérisent à l’échelle atomique, de nouveaux matériaux et assemblages de matériaux, pour en moduler les propriétés physiques, électriques et magnétiques et les adapter à des applications spécifiques.

Le RQMP, c’est aussi plus de 400 étudiants aux cycles supérieurs, 100 stagiaires postdoctoraux et 50 professionnels et associés de recherche, qui contribuent à la mise en place et au développement d’un pôle national d’excellence intervenant aux frontières actuelles de la science et de la technologie des matériaux de pointe.

Le RQMP est un Regroupement stratégique reconnu et financé par le Fonds québécois de recherche sur la nature et les technologies (FQRNT) et les Universités McGill, de Montréal et de Sherbrooke, ainsi que de l’École Polytechnique de Montréal.



Image principale

Sciences océaniques atmosphériques

Carolina Dufour, Assistant Professor at McGill University



Image principale

Biophysique

Delphine Bouilly, professeure adjointe au département de physique de l'Université de Montréal. Diplômée du BSc et PhD en physique de l'UdeM



Image principale

Physique Médicale

Marc-Antoine Fortin, étudiant à la maîtrise en physique médicale à McGill. Diplômé du BSc en physique à l'UdeM



Image principale

Physique des particules

Vincent Gousy-Leblanc, étudiant à la maîtrise en physique des particules à l'Université de Victoria. Gradué du BSc en physique de l'UdeM



Image principale

Physique des plasmas

Charles Modérie, étudiant à la maîtrise en physique des plasmas à l'UdeM



Physique mathématique

La conférencière : Meri Zaimi.



Image principale

Matière condensée

Véronique Brousseau-Couture, doctorante en matière condensée à l'UdeM



Image principale

Géographie

Charles Gauthier, étudiant à la maîtrise en géographie à l'UdeM. Diplômé du BSc en physique à l'UdeM.

« J'ai débuté ma maîtrise en septembre 2020 sous la supervision de Dr. Oliver Sonnentag (UdeM) et Dr. Joe Melton (Environnement et Changements climatiques Canada / UVic). Mon projet de recherche consiste a améliorer les prédictions faites par le Modèle de schéma canadien de surface terrestre incluant les cycles biogéochimiques (CLASSIC). CLASSIC étant un modèle basé sur les processus biogéochimiques, certains de ses paramètres sont difficiles, ou encore impossible à observer à partir d'observations de terrains. Il en résulte que la valeur qui est accordée à ces paramètres se trouve dans un intervalle de confiance, ce qui réduit ultimement la précision des prédictions faites par le modèle. J'utilise donc des méthodes d'optimisation bayésienne ainsi que plusieurs bases de données mondiales pour optimiser les paramètres du modèle et améliorer les prédictions.

Mon projet de maîtrise s'inscrit dans un réseau de recherche chapeauté par le CRSNG qui se nomme PermafrostNet. Pour avoir plus d'information sur le réseau de recherche, ou encore pour avoir une idée des projets qui y sont menés, des opportunités, et des membres qui en font partie, je vous invite à visiter leur site web: https://www.permafrostnet.ca/ »

« Voici également une courte capsule qui résume mon projet, elle est destinée au Grand public (avec un grand "G"), mais elle donne tout de même une bonne idée de ma recherche: https://www.youtube.com/watch?v=8n9UELEhjYU&feature=emb_title

À l'UdeM, je fais partie du laboratoire de recherche AtmosBios, mené par Oliver Sonnentag, professeur au département de Géographie. Voici le site web, si vous désirez voir la recherches qui y est menée, les opportunités et les membres du laboratoire: https://atmosbios.com/fr/ »


Image principale

iRex

L’Institut de recherche sur les exoplanètes – l’iREx – regroupe les meilleurs chercheurs et leurs étudiants afin de tirer pleinement profit des grands projets d’observations en cours ou à venir, avec l’objectif ultime de trouver de la vie ailleurs dans notre Univers.

OFFRES DE STAGES/EMPLOIS : http://www.exoplanetes.umontreal.ca/intro2/offres-demploi/


Louis-Philippe Coulombe

Étudiant à la maîtrise à l'UdeM

Image du conférencier

Image principale

Cégep Physique

Stéphanie Codsi, enseignante en physique au Collège Lionel-Groulx, au Cégep Édouard-Montpetit, au Cégep de Saint-Jérôme, au Collège Ahuntsic et au Collège André-Grasset


Éthique

Quelques ressources: Page Facebook IVADO
https://www.facebook.com/ivado.qc

MOOC sur les biais et discriminations en IA
https://www.edx.org/course/bias-and-discrimination-in-ai

Femmes et Diversité en intelligence numérique - Lundi 8 mars 10h à midi
https://zoom.us/webinar/register/WN_g8EaXlPvRdKtsL5pqjJjeA

Éthique + ÉDI en intelligence numérique - 18 mars 10h à midi
https://www.eventbrite.ca/e/billets-ethiqueedi-en-intelligence-numerique-ethicsedi-in-digital-intelligence-137039806751?aff=erelexpmlt